Marques et modèles

Volkswagen Polo GTI, le grand retour de la compacte allemande

Il y a trois mois à peine, Volkswagen présentait la sixième génération de sa Polo. Aujourd’hui, c’est au tour de sa version sportive : la nouvelle Polo GTI. Culotté et politiquement incorrect à l’heure où ses concurrentes ont abandonné la compétition.

Polo GTI

Durée de lecture estimée: 3 minutes

Si Volkswagen communique essentiellement ces derniers temps sur le zéro émission et le 100% électrique, il n’en néglige pas pour autant ses modèles à motorisation thermique. Et pour cause : en attendant l’arrêt définitif de ses voitures à moteurs thermiques annoncé pour 2035 en Europe, ces dernières constituent encore la quasi-totalité de ses ventes. Pas fou le constructeur allemand ! C’est en tout cas une bonne nouvelle pour les amateurs de sportives compactes : la nouvelle Polo GTI arrive à l’automne prochain. Et elle ne manque pas d’arguments pour les séduire.

Un regard dévastateur

D’un point de vue esthétique, d’abord, la nouvelle Polo GTI bénéficie bien sûr des évolutions propres à toute la gamme des nouvelles Polo, notamment à l’arrière avec des feux qui désormais s’étirent comme ceux de la Golf, la grande sœur. A l’avant également, on remarque la nouvelle signature lumineuse avec deux bandes de led dans les phares du plus bel effet.

La sportive compacte allemande se distingue par le logo GTI, bien évidemment, mais aussi par la bande rouge sur la grille de calandre, la grille de ventilation en forme d’alvéole ou encore les sièges sport très confortables et leur célèbre motif à carreaux « Clark ».

VW Polo GTI : au top de la technologie

A l’intérieur de cette Volkswagen Polo GTI, on retrouve, comme sur tous les modèles de la gamme, la dernière version du système d’info divertissement en ligne (MIB3.1), ainsi que le « Digital Cockpit Pro » avec un écran de série 10,25 pouces, auquel s’ajoute le « Ready2Discover », qui comprend « App-Connect Wireless » avec Android Auto et Apple CarPlay en bluetooth, ainsi qu’une unité de contrôle en ligne (eSIM). A noter que des systèmes intégrés d’autoradio et de navigation avec écran tactile 9,2 pouces sont également disponibles en option.

Sécurité renforcée

Comme dans les versions « Style » et « R-Line », l’équipement complet de la GTI est basé sur l’équipement « Life ». Autant dire que rien ne manque pour la sécurité des passagers. Mention spéciale pour l’airbag central côté conducteur qui en cas de d’accident s’ouvre vers le milieu de la voiture empêchant que le conducteur et le passager se percutent. Autre innovation pratique : le rétracteur de ceinture sous-abdominale, qui tend la ceinture de sécurité au niveau du bassin.

Plus basse, plus stable, plus forte

La nouvelle Volkswagen Polo GTI est équipée de série de trains roulants sport spécialement adaptés qui abaissent la carrosserie de 15 millimètres pour un agrément de conduite impeccable. Ainsi, dans les virages pris rapidement, le blocage de différentiel XDS améliore énormément la tenue de route. Concrètement, le XDS contrôle la pression de freinage des roues dans les virages et empêche le patinage et la perte du contrôle du véhicule dans les situations extrêmes.

207 chevaux sous le capot de la polo GTI

Reposant sur la plateforme MQB du groupe allemand, la compacte sportive gagne tout de même 7 chevaux par rapport à la version précédente : son moteur quatre-cylindres 2.0 Turbo TSI affiche donc désormais 207 ch. Le couple de 320 Nm (entre 1500 et 5400 tr/min) lui permet d’atteindre tout de même la vitesse de 240 km/h et le 0 à 100 km/h en 6,5 secondes.

Un détail, enfin : si vous n’aimez pas les sportives automatiques, passez votre chemin, car la nouvelle Polo GTI ne sera disponible qu’en boîte automatique DSG7…

Anne-Charlotte Laugier, journaliste, blogueuse et romancière (Ramsay).